Accueil Nutrition et hydratation cyclisme Nutrition et cyclisme : le guide pour pédaler plus fort

Nutrition et cyclisme : le guide pour pédaler plus fort

305
0
Nutrition et cyclisme : le guide pour pédaler plus fort

Le cyclisme est une discipline qui exige beaucoup de l'organisme. Pour faire face à ces exigences, il est essentiel d'avoir une alimentation adaptée en amont, pendant et après l'effort. Dans cet article, nous allons voir quelles sont les particularités de la nutrition du cycliste pour pouvoir pédaler plus fort.

L'importance d'une alimentation ciblée avant l'effort

L'importance d'une alimentation ciblée avant l'effort

Une préparation nutritive nécessaire

Pour optimiser sa performance sur le vélo, il est vital de bien préparer son corps avant l'effort. Une alimentation ciblée permet de constituer des réserves énergétiques suffisantes pour tenir durant toute la durée de l'activité sportive. On privilégiera les glucides complexes qui assurent un apport énergétique durable.

  • Gerblé et Énergie, Barres énergétiques aux amandes et germe de blé, Riches en glucides et en B1, 6 Emballages individuels, 150g, 204747
  • Isostar - Barres Energy Sport Bar Cereal saveur Chocolat - Barres Énergétiques Source de Glucides - Apport en Energie - 3x35 g - 201377
  • Nākd. Paquet Assortiment | Raw Barres De Fruits Et Noix | 100% D'ingrédients Naturels | Sans Sucre Ajoutés | Vegan | 18 X 35g | 630g

Règles d'or pour un repas pré-effort optimal

Un repas pré-effort doit être composé principalement de glucides (70 à 75%), mais également de protéines (15 à 20%) et d'un peu de lipides (10%). Evitez les aliments trop gras ou trop sucrés qui peuvent causer des troubles digestifs pendant l'exercice.

Dans la suite, nous allons aborder ce que le cycliste doit ingérer lorsqu'il est en selle.

Les indispensables nutritionnels pendant le parcours

L'énergie à portée de

Durant un effort, le corps puise dans ses réserves pour alimenter les muscles. Afin de maintenir la performance, il est recommandé de consommer des aliments facilement assimilables, tels que les gels énergétiques ou les barres de céréales.

  • SiS | GO Gels Énergétiques | Pour la course, le velo ou l'entrainement | 22g glucide, 87 calories par sachet | 20 gels de 60 ml
  • SiS | Go Gel | Gel isotonique énergétique riche en glucides pour le sport, la course, le velo | Saveur mixte| 7 sachets de 60ml
  • SiS | GO Gels Énergétiques | Pour la course, le velo ou l'entrainement | 22g glucide, 87 calories par sachet | 35 gels de 60 ml

L'importance des électrolytes

Pendant l'exercice, on perd également beaucoup d'électrolytes (, sodium…) par la transpiration. Ces minéraux sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme et doivent être rapidement remplacés.

Parlons maintenant des actions à mettre en place une fois descendu du vélo.

Lire aussi :  Préparation hivernale du cycliste : conseils pour rester actif

Comment optimiser la récupération après l'entraînement ?

Aliments clés pour une bonne récupération

Au terme d'une séance intensive de cyclisme, le corps a besoin de se régénérer. Les protéines favorisent la reconstruction musculaire tandis que les glucides contribuent au réapprovisionnement des réserves énergétiques. Les antioxydants, quant à eux, aident à lutter contre les effets du stress oxydatif engendré par l'effort.

  • Nutrition, bien-être, sport et compléments alimentaires
  • Natural 5 Complément alimentaire Sport - Compléments Alimentaires Force & Récupération en Poudre à Diluer - 100% Bio & Vegan - Minéraux, Calcium, Potassium & Vitamines Naturels - Sachet de 200g
  • Guide des compléments alimentaires pour sportifs

Les boissons de récupération

Après une sortie en vélo, notre recommandation, bien s'hydrater pour compenser les pertes en mais aussi pour aider aux processus de récupération. Les boissons de récupération sont particulièrement adaptées car elles contiennent des glucides, des protéines et des sels minéraux.

Ceci nous amène naturellement à parler de l'importance de l'hydratation lorsqu'on roule.

Hydratation sur deux roues : conseils pour boire en roulant

Hydratation sur deux roues : conseils pour boire en roulant

Pourquoi est-il essentiel de bien s'hydrater ?

L'hydratation est cruciale dans la pratique du cyclisme. Une déshydratation peut en effet entraîner une baisse significative des performances et avoir des conséquences néfastes sur la santé. Il faut donc veiller à boire régulièrement, même si on n'a pas .

Quand boire et que boire ?

Il est recommandé de boire toutes les 15- pendant l'effort, en petites quantités. L'eau pure est parfaite pour les sorties courtes, mais pour les longues distances il peut être utile d'avoir une boisson enrichie en glucides et électrolytes.

  • Microlyte BLUEBERRY waterdrop® | Boisson aux Électrolytes à la Myrtille | 5 Électrolytes, 9 Vitamines + Zinc 12 Cubes Poudre Réhydratante | Boisson Sportive Vegan Sans Sucre & Sans
  • EAFIT| Boisson Post-Effort | Aide à réduire la fatigue et protège les cellules contre le stress oxydatif | 26g de glucides, 11g de protéines, 11 vitamines et 7 minéraux par shaker | Orange 457g
  • Isostar - Hydrate & Perform Powertabs saveur Orange - Tablettes Effervescentes pour Boisson Isotonique - 10 Tablettes - 190908
On va maintenant se pencher plus précisément sur ce que doit contenir l'assiette du cycliste.

Assiette du cycliste : zoom sur les nutriments essentiels

Assiette du cycliste : zoom sur les nutriments essentiels

Glucides, protéines et lipides : le trio gagnant

Dans l'alimentation du cycliste, les glucides sont rois car ils fournissent l'énergie nécessaire à l'effort. Les protéines sont aussi essentielles pour la réparation et la croissance musculaire. Enfin, même si on peut être tenté de les éviter, les lipides ont également leur importance : ils sont notamment impliqués dans le transport des vitamines.

Lire aussi :  Stratégies d'entraînement sûres pour éviter les suraccidents à vélo

Les micronutriments indispensables

En plus des macronutriments (glucides, protéines, lipides), il ne faut pas négliger les micronutriments tels que les vitamines et minéraux. Ils jouent un rôle clé dans de nombreux processus biologiques et peuvent contribuer à optimiser la .

Avant d'aborder le dernier point de cet article, parlons de la énergétique du cycliste.

La stratégie énergétique : quand privilégier les sucres ?

L'utilisation des réserves glucidiques

Selon l'intensité de l'effort, le corps utilise différemment ses réserves énergétiques. Pour une sortie longue à faible intensité, il va principalement puiser dans les réserves lipidiques tandis que pour un effort intense et court, ce seront plutôt les réserves glucidiques qui seront sollicitées.

Faut-il manger sucré pendant l'effort ?

Pendant l'effort, c'est surtout un apport en glucides rapides qui sera bénéfique pour maintenir les performances. Cependant, notre recommandation, ne pas en abuser pour éviter les pics d'insuline qui peuvent entraîner une réactionnelle.

Pour finir, voyons comment les accessoires et la supplémentation peuvent aider à optimiser les performances du cycliste.

Accessoires et supplémentation : les alliés du cyclisme performant

Les accessoires au service de la nutrition

Certains accessoires peuvent se révéler très utiles pour gérer sa nutrition lors d'une sortie vélo. Par exemple, une bonne gourde permettra de s'hydrater facilement sans avoir à s'arrêter, tandis qu'un porte-bidon ou une sacoche de selle offriront un rangement pratique pour emporter de quoi se ravitailler.

La supplémentation : un coup de pouce pour les performances ?

Bien que l'alimentation soit la base d'une bonne nutrition sportive, la supplémentation peut apporter un coup de pouce dans certaines situations. Les compléments alimentaires tels que les protéines en poudre ou les boissons énergétiques peuvent servir à optimiser l'apport en nutriments essentiels pendant ou après l'effort.

Pour conclure, on retiendra que la nutrition joue un rôle clé dans la performance cycliste. Une alimentation adaptée avant, pendant et après l'effort ainsi qu'une hydratation adéquate permettront au cycliste de pédaler plus fort. Les compléments alimentaires peuvent également apporter un soutien en fonction des besoins spécifiques de chacun. Enfin, n'oubliez pas que chaque organisme est unique : il est essentiel d'expérimenter différentes stratégies nutritionnelles pour trouver celle qui vous convient le mieux.

4.4/5 - (9 votes)