Accueil Nutrition et hydratation cyclisme Hydratation en selle : quelles boissons choisir ?

Hydratation en selle : quelles boissons choisir ?

310
0
Hydratation en selle : quelles boissons choisir ?

Être cycliste, ou , demande de l'énergie et un niveau de forme physique élevé. Cela passe non seulement par une alimentation adéquate, mais aussi par une hydratation régulière et adaptée à l'intensité de l'effort. Mais avec toutes les options disponibles sur le marché, il peut être difficile de savoir quoi boire et quand le faire pour maximiser ses performances. Dans cet article, nous passerons en revue les éléments essentiels à prendre en compte pour bien s'hydrater pendant et après une sortie à vélo.

L'importance de l'hydratation pour le cycliste

L'importance de l'hydratation pour le cycliste

Pourquoi s'hydrater est crucial ?

Lorsqu'un cycliste roule, son corps génère beaucoup de chaleur. Pour éviter la surchauffe, ce dernier se refroidit en transpirant : c'est là qu'intervient l'hydratation. Sans elle, la performance du sportif diminue rapidement. L'eau permet également au de circuler correctement dans le corps, assurant ainsi l'apport nécessaire d'oxygène aux muscles.

De plus, il est plus facile pour un déshydraté d'épuiser ses réserves d'énergie et de subir des crampes musculaires. Maintenant que nous avons abordé l'importance vitale de l'hydratation pour les cyclistes, intéressons-nous aux caractéristiques d'une boisson idéale pour ce genre d'exercice.

Les caractéristiques d'une boisson de l'effort adéquate

Les nutriments essentiels d'une boisson de l'effort

Une boisson de l'effort adéquate doit contenir trois éléments principaux : des glucides, des électrolytes et bien sûr, de l'eau. Les glucides fournissent l'énergie nécessaire aux muscles durant l'exercice. Les électrolytes, quant à eux, aident à maintenir l'équilibre hydrique du corps.

La concentration en glucides et en electrolytes

La concentration optimale en glucides dans une boisson énergétique se situe entre 6% et 8%. C'est suffisamment pour assurer un apport énergétique efficace sans ralentir la digestion. Par ailleurs, une bonne boisson sportive devrait contenir au moins trois types d'électrolytes : le sodium, le potassium et le magnésium. Le sodium aide à maintenir la soif et stimule l'absorption d'eau et de glucose par les intestins.

  • Red Bull Boisson Énergétique, 6 x 250ml
  • Isostar Hydrate & Perform - Saveur Orange - Poudre Pour Boisson Isotonique Énergisante - Riche en Vitamines - Arôme Naturel - Sans Colorant - 1 Paquet Format Économique 1,5 kg
  • Powerbar Isoactive Red Fruit 600g - Boisson Isotonique pour Sportifs - 5 Électrolytes + C2MAX
Après avoir défini les caractéristiques d'une bonne boisson de l'effort, il est désormais temps de voir comment choisir sa boisson énergétique en fonction de l'intensité.

Comment choisir sa boisson énergétique en fonction de l'intensité ?

L'intensité de l'effort : facteur déterminant du choix

Le choix de la boisson dépend fortement du type d'exercice que vous prévoyez de faire. Pour une activité légère à modérée, l'eau peut suffire. Cependant, lors d'un exercice intense, une boisson contenant des glucides et des électrolytes sera plus bénéfique pour maintenir votre niveau de performance.

Déterminer le bon moment pour s'hydrater en fonction de l'intensité

Il est recommandé de commencer à boire avant même de ressentir la soif : une fois qu'on a soif, c'est souvent signe que la déshydratation a déjà commencé. En général, un cycliste devrait viser à consommer environ 500 ml d'eau ou de boisson énergétique par d'exercice.

Lire aussi :  Adapter son alimentation en cyclo-randonnée

  • ZEFAL Mixte Sense Soft 65 Bidon Velo, Noir, 650 ml EU
  • ZEFAL Spring Porte bidon vélo Mixte Adulte, Noir, Taille Unique
  • RACEONE Cycle de xr1 noir/rose 6
Passons maintenant à un sujet qui fait souvent débat chez les cyclistes : faut-il privilégier l'eau ou les boissons spéciales pendant l'effort ?

Eau ou boissons spéciales : que privilégier en selle ?

Eau ou boissons spéciales : que privilégier en selle ?

L'eau, une option toujours valable

Au cours d'une sortie à vélo d'intensité modérée ou faible, et surtout si elle est courte, l'eau est généralement suffisante pour satisfaire vos besoins en hydratation. De plus, elle a l'avantage d'être facilement accessible et ne contient pas de calories.

Boissons spéciales : quand et pourquoi ?

Les boissons spéciales pour sportifs sont particulièrement utiles lors d'exercices intenses et/ou longs (plus de 60 minutes). Elles sont formulées pour répondre aux besoins spécifiques des sportifs, en rétablissant rapidement les réserves d'énergie et en favorisant une bonne hydratation.

  • EAFIT Boisson Energétique -3H - 500 g - Fruits Rouges - Energie - Endurance - Hydratation - Performance - Effort de courtes durées - 10 portions - Marque Française - Certifié anti-dopage
  • Virtue Clean Energy – Boisson Énergisante Naturelle – Sans Sucre, Sans Calories, Végétalien, Sans gluten, Cétogène, Vitamine B | Lot de 12x250ml (Fruits Rouges)
  • EAFIT| Boisson Post-Effort | Aide à réduire la fatigue et protège les cellules contre le stress oxydatif | 26g de glucides, 11g de protéines, 11 vitamines et 7 minéraux par shaker | Orange 457g
Observons maintenant si les boissons faites maison sont une alternative viable et efficace.

Les boissons maison : des alternatives personnalisées et efficaces

Faire sa propre boisson : quels avantages ?

Faire sa propre boisson énergétique permet de contrôler précisément ce que vous consommez. Vous pouvez ainsi adapter la recette à vos goûts personnels et à vos besoins nutritionnels spécifiques. De plus, cela peut s'avérer économique sur le long terme.

Recettes de boissons maison

Boisson citronnée salée Jus de fruit énergétique
– 1 d'eau – Le jus de 2 citrons – 1 cuillère à café de sel – 2 cuillères à soupe de ou de d'agave – 500 ml d'eau – 500 ml de jus d'orange – Le jus d'un demi-citron – Une pincée de sel

Voyons comment l'hydratation doit être gérée selon les conditions climatiques et la transpiration.

Gestion de l'hydratation selon les conditions climatiques et la transpiration

Adapter son hydratation aux conditions météorologiques

Il est évident que vous devrez boire plus si il fait chaud et/ou humide, car ces conditions provoquent une augmentation de la transpiration. À l'inverse, par temps froid, vous pourriez être tenté de boire moins. Cependant, même si vous ne ressentez pas forcément la soif, votre corps a toujours besoin d'eau.

Lire aussi :  Comment gérer son apport calorique lors d'un tour cycliste ?

La transpiration : un indicateur à prendre en compte

La quantité de sueur que vous produisez peut varier considérablement en fonction de nombreux facteurs tels que la température, l'intensité de l'exercice et votre condition physique. L'usage est d'apprendre à connaître vos propres besoins en matière d'hydratation.

Détecter les signes de déshydratation est essentiel pour toute personne pratiquant du vélo.

Reconnaître et prévenir la déshydratation lors d'une sortie à vélo

Reconnaître et prévenir la déshydratation lors d'une sortie à vélo

Signes de déshydratation

Les symptômes courants de la déshydratation comprennent notamment une soif intense, des étourdissements ou des vertiges, une faiblesse ou fatigue inhabituelle et une urine foncée. Si vous présentez l'un ou plusieurs de ces symptômes pendant votre sortie à vélo, arrêtez-vous et hydratez-vous immédiatement.

Prévenir la déshydratation

Pour éviter la déshydratation, nous vous recommandons de boire avant de ressentir la soif. Assurez-vous d'hydrater régulièrement avant, pendant et après votre sortie à vélo.

L'hydratation ne s'arrête pas une fois descendu de vélo. Découvrons les meilleures pratiques pour se réhydrater après l'effort.

Stratégies de réhydratation après l'effort : les meilleures pratiques

Réhyrdatation immédiate

Une bonne stratégie de réhydratation commence dès la fin de l'exercice. Il est recommandé de consommer une boisson contenant des électrolytes et des glucides rapidement après l'arrêt de l'exercice pour aider à reconstituer vos réserves d'énergie et à maintenir un bon équilibre hydrique.

  • STC NUTRITION - Recup Max - Préparation pour boisson de récupération antioxydante - Goût Fruits Exotiques - Anti-Dopage - 13 bidons - 525 g
  • Overstim.s - Boisson de récupération Elite (1,2 kg) - Recharge énergétique et régénération musculaire - Glucides, protéines, BCAA, électrolytes pour une récupération optimale - Citron Citron-vert
  • Isostar Reload Drink Chocolat - Poudre Pour Boisson de Récupération Protéinée - Après - Source de Glucides, Calcium, Magnésium, Vitamines - 1 Sachet Refermable 450 g

Maintenir une hydratation constante tout au long de la journée

Au-delà du moment immédiatement après l'exercice, nous vous recommandons de continuer à bien s'hydrater tout au long de la journée. Cela aide non seulement à la récupération, mais contribue également à maintenir un état de santé optimal.

Pour conclure, il est primordial pour tout cycliste d'accorder une grande importance à son hydratation. Que ce soit en choisissant une boisson adéquate pour le type et l'intensité de l'effort, en adaptant son hydratation aux conditions climatiques ou en veillant à une réhydratation efficace après l'exercice. L'eau, les boissons spéciales pour sportifs ou même les boissons faites maison peuvent être des options viables selon les circonstances. Écouter son corps et reconnaître les signes de déshydratation est crucial pour une pratique du vélo sûre et performante.

4.9/5 - (11 votes)