Accueil Nutrition et hydratation cyclisme Barres énergétiques ou gels : que consommer en course ?

Barres énergétiques ou gels : que consommer en course ?

301
0
Barres énergétiques ou gels : que consommer en course ?

Vous vous êtes probablement déjà questionné sur l'idée de consommer des barres ou des gels énergétiques pendant vos courses. En effet, ces deux options sont très populaires dans le monde du d'. Mais comment choisir entre elles ? Quels sont leurs avantages et inconvénients respectifs ? Nous vous proposons ici un guide complet pour faire votre choix en toute connaissance de cause.

Les clés pour choisir entre barres et gels énergétiques

Les clés pour choisir entre barres et gels énergétiques

Comprendre les besoins énergétiques du corps

Lorsque vous faites une activité intense comme la course, votre corps a d'énergie supplémentaire pour maintenir ses performances. Cette énergie peut être fournie soit par des barres énergétiques, soit par des gels énergétiques. Choisir entre ces deux options dépend essentiellement de vos préférences personnelles et de vos besoins spécifiques.

[h2kshopping template= »mini_grid » count=3 merchants= »amazon » keyword= »barres énergétiques »]

Considérer le type de course

Il est également crucial de prendre en compte le type de course que vous prévoyez de faire. Pour les courses courtes et intenses, les gels peuvent être plus appropriés car ils sont plus rapidement assimilables par l'organisme. En revanche, pour les longues distances, les barres peuvent être une meilleure option car elles fournissent une libération d'énergie plus lente et plus durable.

Nous allons maintenant examiner de plus près les avantages et inconvénients des barres énergétiques.

Avantages et inconvénients des barres énergétiques : ce qu'il faut

Avantages et inconvénients des barres énergétiques : ce qu'il faut savoir

Les avantages des barres énergétiques

Les barres énergétiques sont faciles à transporter et peuvent être consommées progressivement tout au long de votre course. Elles contiennent généralement une bonne dose de glucides, ainsi que des nutriments essentiels tels que les protéines, les fibres et les vitamines. De plus, elles sont souvent plus rassasiantes que les gels.

  • Gerblé Sport et Énergie, Barres énergétiques aux amandes et germe de blé, Riches en glucides et en B1, 6 Emballages individuels, 150g, 204747
  • Isostar - Barres Energy Sport Bar Cereal saveur Chocolat - Barres Énergétiques Source de Glucides - Apport en Energie - 3x35 g - 201377
  • Nākd. Paquet Assortiment | Raw Barres De Fruits Et Noix | 100% D'ingrédients Naturels | Sans Ajoutés | Vegan | 18 X 35g | 630g

Les inconvénients des barres énergétiques

Cependant, les barres énergétiques peuvent être difficiles à mâcher et à digérer pendant l'effort, surtout si vous avez une cadence de course rapide. De plus, certaines personnes peuvent trouver leur goût ou leur texture désagréables.

Lire aussi :  Quand manger des glucides pour optimiser sa sortie en vélo ?

Passons maintenant aux gels énergétiques et voyons comment ils peuvent contribuer à votre performance en course.

Gels énergétiques : efficacité et moments propices à leur consommation

L'efficacité des gels énergétiques

Les gels énergétiques, comme leur nom l'indique, ont une consistance gelée qui est facilement ingérable même en plein effort. Ils sont conçus pour fournir une libération rapide d'énergie, ce qui peut s'avérer très utile lors d'une course intense.

  • SiS | GO Gels Énergétiques | Pour la course, le velo ou l'entrainement | 22g glucide, 87 calories par sachet | 20 gels de 60 ml
  • SiS | Go Gel | Gel isotonique énergétique riche en glucides pour le sport, la course, le velo | Saveur mixte| 7 sachets de 60ml
  • SiS | GO Gels Énergétiques | Pour la course, le velo ou l'entrainement | 22g glucide, 87 calories par sachet | 35 gels de 60 ml

Moments propices à la consommation des gels

En général, il est recommandé de consommer un gel énergétique 15 à 30 minutes avant le début de l'effort, puis toutes les 45 minutes à une pendant la course. Cette fréquence peut varier en fonction des besoins individuels et du type de gel utilisé.

Après avoir vu quand et comment utiliser les gels, nous allons maintenant partager quelques techniques et astuces pour leur utilisation en compétition.

Comment bien utiliser les gels en compétition : techniques et astuces

Hydratation et gels énergétiques

L'hydratation est essentielle lors de l'utilisation de gels énergétiques. En effet, ces produits contiennent généralement des concentrations élevées de glucides qui nécessitent une bonne hydratation pour être correctement assimilées par l'organisme.

Préparation pré-compétition

Pour que votre corps s'adapte aux gels, il est recommandé de les tester lors de vos entraînements pré-compétition. Cela vous permettra de savoir comment votre organisme réagit à différents types de gels et d'éviter d'éventuelles surprises le J.

Maintenant que vous savez tout sur les gels, focus sur les barres destinées aux longues distances.

Lire aussi :  Porte-bidons innovants : accessoires pratiques pour s'hydrater en roulant

Barres pour l'endurance : quelles options pour les longues distances ?

Barres pour l'endurance : quelles options pour les longues distances ?

Barres riches en glucides

Pour les longues distances, optez pour des barres énergétiques riches en glucides. Elles fournissent une libération d'énergie lente et durable qui vous aidera à maintenir votre endurance tout au long de votre course.

Barres contenant des protéines et des fibres

Les barres contenant également des protéines et des fibres peuvent être bénéfiques pour les courses de longue distance. Les protéines aident à la récupération musculaire tandis que les fibres donnent une sensation de satiété qui peut vous aider à tenir sur la durée.

Passons maintenant à un comparatif entre différents types de gels énergétiques disponibles sur le marché.

Comparatif et critères de sélection des meilleurs gels énergétiques

Type de gel Teneur en glucides d'assimilation
Gel rapide Forte Rapide
Gel lent Faible à moyenne Lente
Gel mixte Moyenne à forte Moderée

Esperons que ces informations vous aideront dans votre choix. Mais avant une grande course comme le semi-marathon, que faut-il privilégier : barre, gel ou boisson ?

La nutrition avant le semi-marathon : barre, gel ou boisson ?

Nutrition pré-course

Pour un semi-marathon, une barre énergétique consommée 1 à 2 heures avant la course peut être une bonne option pour fournir à votre corps l'énergie nécessaire sans risquer d'être trop lourd.

Nutrition pendant la course

Pendant la course, alterner entre gels et boissons énergétiques peut aider à maintenir des niveaux d'énergie stables. Les gels sont plus concentrés en glucides et s'absorbent rapidement alors que les boissons permettent une hydratation constante et une recharge en électrolytes.

Pour finir, faisons un récapitulatif des points clés de cet article.

Au final, le choix entre les barres et les gels énergétiques dépend largement de vos besoins individuels et de la nature de votre compétition. Les barres sont généralement plus rassasiantes et fournissent une libération d'énergie plus lente et durable. Les gels, quant à eux, sont facilement ingérables même en plein effort et assurent une libération rapide d'énergie. Quel que soit votre choix, n'oubliez pas de bien vous hydrater !

4.1/5 - (9 votes)