Accueil Accessoires indispensables en cyclisme Vestes imperméables pour cyclistes : rester au sec par tous temps

Vestes imperméables pour cyclistes : rester au sec par tous temps

297
0
Vestes imperméables pour cyclistes : rester au sec par tous temps

Dès que les premières gouttes commencent à tomber, le cycliste s'équipe. Véritable barrière contre l', la veste imperméable est l'élément indispensable de sa garde-robe. Mais face à la multitude de modèles disponibles sur le marché, comment choisir ? Découvrons ensemble ce qu'il faut pour rester au sec par tous temps.

L'importance de l'équipement imperméable pour les cyclistes

L'importance de l'équipement imperméable pour les cyclistes

Une protection efficace contre les intempéries

En tant que cycliste, affronter la et le fait partie du quotidien. Une veste imperméable offre une protection optimale contre ces éléments naturels, permettant ainsi d'enrayer leur sur la performance et le confort du cycliste. De plus, elle joue également un rôle important dans la régulation thermique du corps.

L'amélioration de la visibilité

Au-delà de son aspect fonctionnel, une veste imperméable pour cycliste améliore également la visibilité sur la . En effet, nombreux sont les modèles qui proposent des bandes réfléchissantes augmentant significativement la sécurité du sportif.

Abordons maintenant les critères de sélection pour bien choisir sa veste.

Les critères de choix d'une veste imperméable adaptée au vélo

Le niveau d'imperméabilité

Il est essentiel d'examiner le niveau d'imperméabilité de la veste. Ce critère se mesure en millimètres et indique la capacité du tissu à résister à l'eau avant que celle-ci ne s'infiltre. Un chiffre élevé signifie une meilleure protection.

La respirabilité

Tout aussi important que l'imperméabilité, la respirabilité est un facteur clé dans le choix d'une veste pour cycliste. Elle permet à la transpiration de s'évaporer afin d'éviter l'effet « sauna » lors des efforts intenses.

Examinons maintenant plus en détails cette notion de respirabilité.

Vestes de pluie pour cyclistes : entre respirabilité et imperméabilité

Vestes de pluie pour cyclistes : entre respirabilité et imperméabilité

Distinguer les deux caractéristiques essentielles

Imperméabilité et respirabilité sont deux notions souvent confondues mais bien distinctes. L' imperméabilité concerne la capacité du tissu à empêcher l'eau de pénétrer, tandis que la respirabilité fait référence à sa faculté d'évacuer la transpiration vers l'extérieur.

Lire aussi :  Réparer son vélo en route : trousse de secours idéale

L'équilibre entre ces deux qualités

Pour une veste de pluie efficace, il est indispensable de trouver un bon équilibre entre imperméabilité et respirabilité. Une veste très imperméable mais peu respirante risque d'engendrer une accumulation de chaleur et d'humidité à l'intérieur, nuisant au confort du cycliste.

Passons maintenant aux technologies qui permettent d'atteindre cet équilibre.

Membranes techniques : la clé d'une protection efficace contre la pluie

Les membranes microporeuses

Ces membranes, comme le fameux Gore-Tex, sont composées de milliards de minuscules trous. Ces pores sont suffisamment petits pour empêcher l'eau de s'infiltrer tout en étant assez grands pour laisser passer la vapeur d'eau.

Les membranes hydrophiles

Ce type de membrane n'a pas de pores. Elles fonctionnent grâce à un procé chimique qui fait migrer l'humidité vers l'extérieur. Elles sont généralement très respirantes mais moins imperméables que les membranes microporeuses.

Venons-en au choix entre veste hardshell ou softshell pour le cycliste.

Veste hardshell ou softshell : quelles différences pour le cycliste ?

La veste hardshell : l'alliée des conditions extrêmes

Fabriquée avec des matériaux résistants et dotée d'une membrane imperméable/respirante, la veste hardshell est idéale pour affronter les conditions les plus rudes. Cependant, elle peut s'avérer moins confortable lors d'efforts intenses.

La veste softshell : pour un meilleur confort

Moins imperméable mais plus respirante et élastique, la veste softshell offre une plus grande de mouvement et est plus agréable à porter lors des sorties moins exposées à la pluie.

Mais quels sont les autres éléments nécessaires pour compléter une tenue de pluie ?

Les indispensables pour compléter sa tenue de pluie à vélo

Les indispensables pour compléter sa tenue de pluie à vélo

Sur-chaussures et cuissards imperméables

Pour une protection optimale contre la pluie, il ne faut pas négliger les jambes et les pieds. Les sur-chaussures permettent de garder les pieds au sec tandis que le cuissard imperméable protège les jambes.

Lire aussi :  Quels sont les termes essentiels à connaître dans le dictionnaire du vélo pour les cyclistes débutants ?

Gants et bonnet imperméables

Pour conserver chaleur et dextérité, il est également conseillé de se munir de gants imperméables. En , un bonnet sous le casque aidera à maintenir la chaleur corporelle.

Parlons maintenant du vélo lui-même.

Adapter son cycle pour affronter les intempéries en toute sécurité

L'éclairage et la visibilité

En période de pluie, la visibilité est souvent réduite. L'idée est d'installer un éclairage suffisant sur son vélo et de porter des vêtements réfléchissants.

Les garde-boues

Les garde-boues sont des éléments essentiels pour rouler sous la pluie. Ils empêchent l'eau et la projetées par les roues de salir le cycliste et son équipement.

Il est également crucial de bien entretenir sa tenue.

Conseils d'entretien pour conserver les performances de votre veste imperméable

Lavage à basse température

Pour préserver les qualités techniques de votre veste, il est recommandé de la laver à basse température, sans adoucissant, qui peut boucher les pores de la membrane.

Réactivation de la déperlance

Avec le temps, l'eau peut commencer à pénétrer dans le tissu extérieur de votre veste. Pour y remédier, pensez à réactiver régulièrement son effet déperlant en utilisant un produit spécifique ou en passant la veste au sèche-linge ou au fer à repasser à basse température.

Pour finir, rappelons les points essentiels abordés dans cet article.

Nous avons vu qu'une bonne veste imperméable pour cycliste doit allier imperméabilité pour résister aux intempéries et respirabilité pour évacuer la transpiration. Le choix entre une veste hardshell et une softshell dépendra du type de sortie envisagée. Pour compléter votre tenue de pluie, n'oubliez pas les sur-chaussures, le cuissard imperméable, les gants et le bonnet. Enfin, un entretien régulier permettra à votre veste de conserver ses performances au fil du temps.

5/5 - (7 votes)