Accueil Conseils voyage à vélo Islande sauvage : guide du cyclotourisme dans les terres de glace et...

Islande sauvage : guide du cyclotourisme dans les terres de glace et de feu

280
0
Islande sauvage : guide du cyclotourisme dans les terres de glace et de feu

L'Islande, d'extrêmes et de contrastes, est une destination idéale pour les amoureux du en quête de nouveaux horizons. Quoi de plus emblématique que d'emprunter ses routes ondulantes, traverser ses paysages sauvages et découvrir son patrimoine exceptionnel, le tout sur deux roues ? Dans cet article, nous vous livrons tous les secrets pour réussir votre périple à vélo en Islande.

Préparer son périple : quand partir et que mettre dans ses bagages

Préparer son périple : quand partir et que mettre dans ses bagages

Quand partir ?

C'est un point crucial à prendre en compte. La meilleure période pour faire du cyclotourisme en Islande est la courte estivale, entre juin et août. Les températures sont plus douces (généralement entre 10°C et 15°C) et les jours sont très longs grâce au soleil de minuit.

Que mettre dans ses bagages ?

Maintenant que vous savez quand partir et quoi emporter, il est temps de vous plonger dans la richesse naturelle et culturelle islandaise afin de comprendre ce qui rend cette destination si unique.

Comprendre l'Islande : une terre de contrastes entre glace et feu

La terre de glace

L'Islande, surnommée la « Terre de Glace », est célèbre pour ses glaciers impressionnants qui recouvrent près de 11% de sa superficie totale. Parmi les plus connus, on peut citer le Vatnajökull, le plus grand glacier d'Europe.

La terre de feu

Mais l'Islande est aussi une terre de feu. Le pays compte environ 130 volcans actifs et a connu une trentaine d'éruptions majeures au cours du dernier siècle. Ces volcans donnent naissance à des paysages lunaires uniques, ponctués de solfatares, fumerolles et sources chaudes.

Ainsi, comprendre l'Islande nécessite de prendre en compte ces deux dimensions : glace et feu. Une fois cela fait, vous êtes prêt à planifier votre itinéraire cycliste.

Itinéraires cyclotouristes : découvrir les trésors cachés de l'Islande sauvage

Itinéraires cyclotouristes : découvrir les trésors cachés de l'islande sauvage

Le cercle d'or

Pour un premier voyage à vélo en Islande, le « Cercle d'Or » est un incontournable. Cet itinéraire englobe certains des sites naturels les plus spectaculaires du pays comme Thingvellir, et .

  • Islande - 6ed
  • Guide du Routard Islande 2024/25
  • Islande Guide Simplissime

La route n°1 ou Hringvegur

Pour les plus aventuriers, la Route n°1, appelée aussi « Ring Road », offre un merveilleux panorama de l'Islande. Longue d'environ 1300 km, elle fait le tour de l'île et permet de découvrir des paysages variés : fjords, cascades, plages de sable noir, champs de lave…

Lire aussi :  Découvrir la cuisine locale française à vélo

Une fois votre itinéraire choisi, nous recommandons de réfléchir aux options d'hébergement et de restauration sur votre parcours.

Hébergement et restauration sur la route : où dormir et manger ?

en Islande

L'une des meilleures façons pour vivre pleinement cette expérience est certainement le camping. Cependant, depuis quelques années les règles ont changé concernant le camping sauvage. Il est donc préférable de se renseigner avant votre départ.

Restauration locale : que faut-il goûter ?

Quant à la islandaise, si vous êtes amateur de poissons et fruits de mer, vous serez servis ! Ne manquez pas également le , ce yaourt typiquement islandais.

Après avoir exploré ces aspects pratiques, découvrons ensemble les sites incontournables du cyclotourisme islandais.

Les incontournables du cyclotourisme islandais : nos coups de cœur naturels et culturels

Les incontournables du cyclotourisme islandais : nos coups de cœur naturels et culturels

Le parc national de Thingvellir

Ce parc est un véritable joyau, à la fois pour sa richesse naturelle et historique puisqu'il s'agit du lieu où fut créé le premier en 930. À voir absolument !

Le lagon bleu de Jökulsárlón

Ce lagon est alimenté par le glacier Vatnajökull et offre un spectacle grandiose avec ses icebergs à la dérive. Une étape incontournable sur votre parcours cycliste.

Lire aussi :  Vélo en milieu urbain : top des villes françaises à explorer

Mais au-delà des visites touristiques, notre conseil est d'évoquer certains aspects pratiques spécifiques à l'Islande pour les cyclistes.

Conseils pratiques pour le cycliste en Islande : météo, équipement et sécurité

L'importance de la météo

L'un des principaux défis en Islande est sans aucun doute la météo. Il est donc crucial de bien se renseigner avant chaque étape et d'avoir toujours avec soi des vêtements adaptés.

Équipement et sécurité : ce qu'il faut savoir

Pensez également à vérifier régulièrement l'état de votre vélo et n'oubliez pas votre casque et vos gilets réfléchissants. La sécurité doit être une priorité.

  • Favoto Casque de Vélo Réglable, Casques de Cyclisme pour Homme Femme Adultes, Casque de VTT Route Montagne Certifié CE TUV, 54-62cm Noir+Jaune
  • Casque Trotinette Adulte Enfants Casque Velo Homme Femmes Anti-Choc Protection pour Multi-Sport Cyclisme Skate Roller Trottinette Skateboard
  • Dunlop, Noir, Bike Casque de Vélo Taille L avec LED, Adulte Unisexe

Enfin, tout au long de votre voyage, gardez à l'esprit l'importance de respecter l'environnement fragile islandais.

Respecter l'environnement fragile islandais : écotourisme et préservation

L'écosystème unique de l'Islande

L'Islande est connue pour sa nature intacte. En tant que visiteurs, nous avons une responsabilité envers cette nature et devons nous assurer de minimiser notre .

Écotourisme et préservation : des actions concrètes

Cela passe par des gestes simples : ne pas jeter ses déchets dans la nature, rester sur les sentiers balisés, respecter la faune et la flore locale…

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, il ne vous reste plus qu'à prendre la route et à profiter de chaque instant. L'Islande sauvage n'attend que vous !

4.7/5 - (10 votes)